Alain Houle

En 2013, Alain se voit attribué le rôle titre du touchant court métrage La Coupe, de la réalisatrice Geneviève Dulude De Celles. L’oeuvre remportera plusieurs nominations dans les festivals internationaux.

Il adore la composition de personnages ! C’est pourquoi il accorde une chance à la relève avec trois autres beaux projets où la création est à l’honneur : un mari réticent face à la maladie de sa femme dans Trait d’union (Ariane Vermeersch), un travailleur véreux dans  Entre l’arbre et l’écorce (UQÀM) & un père schizophrène dans Brumes (Jacinthe Desssureault).

Complètement bilingue, il suit en parallèle des cours pour avoir un « standard américain accent » et des cours d’acting avancé (Harvard Université & New York Film Academy). Au Québec, il étudie le jeu caméra & la voix (Danielle Fichaud & Jean-Pierre Bergeron) de même que l’écriture scénaristique.

Nous avons pu le voir à la télévision et sur le web dans Fourchette & U-hauling, ainsi que dans Portrait-Robot, Crimes Occultes & Mensonges.