Nadia Kounda

Après avoir obtenu l’un des rôles principaux d’un court métrage en 2008, Nadia remet en question ses études et consacre plus de temps au métier d’actrice. En 2010, elle obtient le rôle principal du film L’Amante du Rif de Narjiss Nejjar, qui sera présenté en ouverture du prestigieux Festival international du film de Marrakech.

En 2011, elle obtient le rôle principal du film américain Raltat d’Alfred Robbins. À la fin du tournage, elle décide de donner à son parcours un tournant radical : elle abandonne ses études en troisième année en génie électrique au Maroc et gagne le Canada. À Montréal, elle fait un BAC en Études Cinématographiques à l’Université de Montréal.

Elle enchaine les rôles, retenue dans plusieurs castings, notamment dans Paris à tout prix de Reem Kherici ou encore Certifié hallal de Mahmoud Zemmouri.  En 2014, elle incarne le personnage de Shéhérazade dans la série télévisée des Mille et une nuits en 30 épisodes. Deux ans plus tard, elle travaille avec le réalisateur Faouzi Bensaïdi sur le long métrage Volubilis. Le film reçoit de nombreux honneurs. Il est diffusé au Festival du Nouveau Cinéma de Montréal et obtient 5 prix au Festival national du film de Tanger. Nadia y reçoit le prix du « Meilleur rôle féminin » pour son interprétation et est nommée « Étoile d’or » au El Gouna Film Festival. 

Au Québec, elle a fait ses débuts dans Ces gars là, réalisé par Simon-Olivier Fecteau & dans le docu-fiction Dans l’ombre des Shafia. Elle cumule ensuite les rôles d’importance dans Fragile, Les Moments Parfaits (3 saisons), À coeur battant, Doute Raisonnable & L’homme qui aimait trop. Elle a dernièrement participé à une table-ronde filmée sur la diversité à l’écran et possède un grand intérêt pour le secteur vocal.